Question/réponses

Les crises peuvent-elles entraîner une dégradation mentale ?

Dans la plupart des cas, il n'y a pas de dégradation mentale. Il est toutefois normal de se poser cette question puisqu'on observe occasionnellement, par rapport aux autres élèves, une baisse des résultats scolaires chez un enfant ayant de nombreuses crises.

C'est par erreur que cette détérioration est qualifiée de dégradation mentale. Il s'agit au contraire d'une diminution passagère de la capacité d'acquisition et du rendement scolaire suite aux manifestations critiques. La diminution de la fréquence des crises va de pair avec une amélioration du rendement scolaire. Si les lacunes du bagage scolaire sont trop importantes, il faudra éventuellement prévoir des mesures pédagogiques particulières (mesures de soutien, ou d’aides spécialisées, éventuellement prolongement d’un an du cycle).